TNI et 3-O, région LLL

Le vendredi 10 février 2012.
Par : Pierre Lachance

Ordre du jour

  1. Bonjour
  2. Où en êtes-vous avec le TNI ?
  3. Vos questionnements
  4. Origine des 3-O
  5. Explication de cet outil de formation, d’analyse (ou de ce schéma)
  6. Documentation plus complète
  7. Discussions

Traces

  • La définition d’interactivité est à expliquer aux enseignants.
  • On ajoute un outil au coffre de l’enseignant. On doit lui apprendre à le sortir quand c’est pertinent pour la tâche, en plus de l’inciter à s’approprier de nouvelle façon de l’utiliser.
  • Le problème est pédagogique, pas technologique. On doit donc continuer notre travail de formation pédagogique auprès des enseignants.
  • Trois aspects à une TIC : professionnel, didactique, pédagogique.
  • Faire un retour sur les processus de l’élève, sa démarche, ses stratégies, est une tâche où le TNI peut avoir un réel avantage.
  • Grande différence entre le niveau primaire et secondaire (pour le travail d’un CP). Faudra se pencher sur le sujet.
  • Le plan de formation doit tenir compte de plusieurs aspects, en voici quelques-uns
  • Il serait gagnant de mettre les enseignants dans le coup le plus tôt possible dans la démarche (avant installation), afin d’éviter de créer des problèmes humains (intrusion par exemple).
  • On part comment avec les enseignants ? Pour leur donner le goût d’ajouter cette TIC à leur coffre à outils pédagogiques, on peut leur présenter des tâches où les TIC sont un avantages par rapport au papier, leur présenter des objets numériques (faire du lèche vitrine) intéressants pour leur domaine, les mettre en construction de leur liste d’objets numériques (qui répond à leurs besoins).

imprimeVersion imprimable qrcode