GetConfigValue('header_page'); if (!empty($header_page)) { // Ajout Menu de Navigation echo '
'; echo ''; echo $this->Action('include page="' . $header_page . '"'); echo '
'; } ?>
Vous êtes ici -> ReseauxConcepts
PageAccueil :: DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes 54.198.108.19
GetConfigValue('menu_page'); if (!empty($menu_page)){ // Ajout Menu de Navigation echo '
'; echo '
'; echo $this->Action('include page="' . $menu_page . '"'); echo '
'; echo '
'; } ?>

Pour «voir» derrière une SAO


Le service national du RÉCIT MST développe une façon d'expliciter des situations d'apprentissage différente des textes traditionnels : les réseaux de concepts. Voici pourquoi:
  • Pour donner une bonne idée d'une situation d'apprentissage (SA), l'auteur doit souvent écrire un long texte. Ce qui fréquemment rebute les «lecteurs» et qui, généralement, referme la situation sur elle même ( Je ne comprend pas trop...comme elle est très détaillée, on a de la difficulté à la modifier ou à mettre sa couleur ) car elle devient rapidement trop développée.
  • Les enseignants ont besoin d'idées de SA, mais pas nécessairement le détail complet de la façon de la vivre.
  • Les enseignants veulent pouvoir adapter à leur contexte (contraintes de matériels, temps de l'année, nombre d'élève, contexte social, etc.) les SA, donc pouvoir modifier les outils de présentation des SA.
  • L'enseignant veut pouvoir expliquer aux élèves et à leurs parents les SA vécues en classe avec autres choses que des textes difficiles à lire et comprendre pour eux.

On utilise de plus en plus les cartes d'exploration pour savoir ce que savent les élèves à propos d'un sujet. La forme de ces cartes peut varier, mais on voit souvent la forme du réseau de concepts, car il fait des liens entre divers concepts et rend la métacognition plus simple. Nous avons donc décider, suite à diverses discussions avec des gens utilisant ces réseaux, d'utiliser le principe dans le cadre des SAO.

Voici quelques applications disponibles aux enseignants qui permettent la construction et l'exploration des réseaux de concepts. Nous exploitons deux logiciels, OpenOffice.org et CMAP.

OpenOffice.org n'est pas créé pour cette fonction, mais il est possible de créer de très bons réseaux avec «Draw». Un des avantages de cette application (traduite en français) est quelle est sous licence GPL (donc gratuite) et fonctionne sous les technologies Windows, Mac OS X et GNU/Linux. De plus, on peut exporter les réseaux créés avec OpenOffice?.org en plusieurs formats comme des .png, .html, .swf, etc.

Freemind est une application qui a pour seul but la création de réseaux de concepts.

Vous pouvez consulter ce site pour vous aider à choisir un outil.

Nous vous mettons en garde sur le «piège du logiciel». Ce que nous exploitons est davantage le principe que le logiciel lui-même. Donc peu importe avec quel outil vous travaillez, le but est d'améliorer la communication et la métacognition. Il ne s'agit pas de devenir un expert en utilisation du logiciel X.
Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]
config["menu_page"]; if (isset($menu_page) and ($menu_page!="")) { echo '
'; //fin de content echo '
'; //fin de wrap } ?> config["footer_page"]; if (isset($footer_page) and ($footer_page!="")){ $wikiBody=$this; $pagebody=$wikiBody->tag; // Ajout Menu de Navigation echo '
'; $wikiFooter = $this; $wikiFooter->tag=$footer_page; $wikiFooter->SetPage($wikiFooter->LoadPage($wikiFooter->tag)); echo $wikiFooter->Format($wikiFooter->page["body"], "wakka"); echo '
'; $wikiBody->tag=$pagebody; $wikiBody->SetPage($wikiFooter->LoadPage($wikiFooter->tag)); } ?>