Voilà, le fichier xml dynamiquement construit à partir du fichier texte produit par la station est créé.

Pour voir ce que ça donne (pas très sexy,, c’est du texte) : Données météo

Donc le squelette avance encore. Les fonctions de bases sont prêtes à passer en mode production. Ne reste qu’à discuter sur les données importantes à partager. Ce qui devrait être fait le 13 décembre prochain lors de la formation en météo à Montréal.

La suite : voir pour afficher les données météo dans une carte de type Google.

À suivre.

Pierre Lachance