Programme de formation de l’école québécoise

Savoirs essentiels :: Science et Technologie, 2e cycle du secondaire


La déforestation

Les forêts anciennes font partie des trésors naturels les plus précieux de la Terre. Celles qui subsistent dans le monde, notamment en Amazonie, au Canada et en Russie, ont vu le jour il y a des milliers d’années. Elles contribuent aux processus écologiques et climatiques dont la biodiversité et la vie humaine dépendent.

La majorité des forêts anciennes originelles ont disparu ou sont dégradées. Parmi celles qui subsistent, beaucoup sont menacées, le plus souvent par l’exploitation forestière en vue de répondre à la demande mondiale de papier et de bois. Les forêts sont également défrichées pour répondre aux besoins en agriculture ou simplement pour l’expansion des communautés humaines.

De plus, le couvert forestier subit diverses perturbations naturelles comme les feux, les insectes défoliateurs et, dans les régions plus nordiques comme le Québec, le verglas. Cela fait cependant partie intégrante de la dynamique de régénération des forêts et, contrairement aux coupes forestières, contribue à rajeunir la forêt et à assurer sa viabilité.

La déforestation accélérée a des conséquences considérables sur l’environnement et sur les sociétés. Elle a tout d’abord des effets négatifs sur la biodiversité, puisque les forêts abritent la majorité des plantes et des animaux de la planète. Elle a également un impact majeur sur les changements climatiques. En effet, plus qu’aucun autre type de végétation, les arbres fixent le dioxyde de carbone et produisent de l’oxygène, alors que la combustion du bois produit de grandes quantités d’oxyde de carbone. Par ailleurs, les forêts règlent le débit des cours d’eau, en absorbant l’excès des eaux de pluie, qui est graduellement libéré par la suite. Enfin, elles réduisent la force des vents qui dessèchent et érodent les sols, ce qui a pour conséquence, outre une perte de fertilité, une aggravation des dégâts causés par les catastrophes naturelles. Dans certains milieux, la déforestation constitue, pour cette raison, un premier pas vers la désertification.

La déforestation menace directement des centaines de millions de personnes de par le monde qui vivent au sein ou à l’orée des forêts menacées. Le style de vie de ces populations est lié à leur existence, car les forêts leur permettent de satisfaire leurs besoins économiques en leur assurant un gîte et des ressources en nourriture. La forêt fait également partie intégrante de leur culture et de leurs traditions spirituelles.

Au Québec, la forêt est une ressource importante. Divers moyens sont mis en place pour la conserver, comme la création d’aires protégées et la mise en œuvre de pratiques d’aménagement forestier qui tiennent compte des autres ressources de la forêt comme la faune, l’eau, les paysages.



Univers vivant

ÉCOLOGIE

Univers technologique

EXEMPLES D’OBJETS, DE SYSTÈMES, DE PRODUITS ET DE PROCÉDÉS

Quelle que soit la problématique environnementale en cause, les concepts propres à l’univers technologique peuvent être mobilisés.

Terre et espace

CYCLE BIOGÉOCHIMIQUE

RÉGIONS CLIMATIQUES

LITHOSPHÈRE

HYDROSPHÈRE

ATMOSPHÈRE

ESPACE

Univers matériel

TRANSFORMATIONS CHIMIQUES

ORGANISATION DE LA MATIÈRE

TRANSFORMATION DE L’ÉNERGIE