Comment résumer
Vous êtes ici: Accueil > Résumé

Quand devons-nous faire des résumés ?
 


Qualités d'un bon résumé


Techniques pour faire des résumés

1.    Techniques des grandes lignes

        Cette technique est utilisée lorsque le texte que l'on lit ou le discours que l'on écoute est bien ordonné. Sur une fiche,   l'idée principale est inscrite à gauche et est numérotée par un chiffre romain (I, II, III, etc).  Les idées secondaires sont inscrites  à droite de I et sont identifiées par des lettres majuscules (A, B, C, ...). Une définition est ajoutée pour chacune des idées secondaires. Des exemples des idées secondaires sont inscrits à droite de la lettre A.    Cette technique est souvent utilisée pour faire des aide-mémoire utiles lors des exposés oraux.  Une seule idée principale est inscrite par fiche.
                                   Voici la forme du résumé
                                   Voici un exemple
 
 
 

2.    Technique de la cartographie des idées

        Cette technique est utilisée lorsque le discours que l'on suit n'est pas très ordonné.  L'idée principale est inscrite au centre de la page , dans un cercle.  Les idées secondaires sont incrites autour de l'idée principale.  Si une hiérarchie existe entre les idées secondaires, on peut les numéroter à l'aide de lettres majuscules.  Des exemples complètent chacune des idées secondaires.  Cette technique est très utile lorsqu'on étudie un examen quelques jours à l'avance. La veille de l'examen, on relit seulement le résumé.  Une seule idée principale est inscrite par page.

                                    Voici la forme du résumé
                                    Voici un exemple
 
 

RÉFÉRENCE:
ROBITAILLE, Jacques, Le coffre à outils, Cours de méthodologie du travail intellectuel, 1re secondaire, Saint-Hubert, C.S. de l'Eau-Vive, 1997, 156 p.