Le tableur peut être assistant de l’activité mathématique, ou source de questionnement, porteur d’une activité mathématique. Comme tout nouvel outil, son usage peut induire une évolution aussi bien dans les problèmes posés, dans la manière de les aborder que dans la gestion de la classe et de l’activité mathématique des élèves.

Le tableur permet, en dégageant les élèves des calculs numériques, tout en leur demandant d'indiquer les méthodes de calcul à mettre en oeuvre, de se consacrer à l'observation des résultats et aux conjectures. Il aide à développer la rigueur chez les élèves car il oblige à écrire correctement les calculs. Il amène à vérifier et à contrôler le travail effectué.

Le tableur propose des fonctionnalités de traitement numérique et graphique "en temps réel" telles que :

Les documents qui suivent ont un double objectif :

Voici quelques exemples retrouvés sur Internet spécifique au domaine :

À cela s'ajoute le volet transdisciplinaire du tableur (la mathématique comme outil complémentaire lié à une SA)