Accueil

Informations sur le projet

Démarche du projet

Données du projet

Section Enseignants

Section Élèves

Matériel de référence

AIde en ligne


Activité 3
Faire une prédiction


Afin de savoir si l'hypothèse posée est correcte ou non, un scientifique doit tester son hypothèse en réalisant des expériences. Le scientifique fera une prédiction sur le résultat de son expérience afin de voir si l'hypothèse est correcte ou si celle-ce doit être modifiée. Durant l'expérience, le scientifique prendra en note les données nécessaires à son hypothèse et par la suite, celui-ci analysera les données ramassées afin de valider son hypothèse. Si l'hypothèse est incorrecte, il développe une nouvelle hypothèse et refera des tests afin de revalider la nouvelle hypothèse posée. Quelques fois un scientifique pensera que son hypothèse est correcte mais parfois de nouvelles informations arrivent et toute l'hypothèse ne tiendra plus. Cela fait partie de la vie des scientifiques!

Voici des exemples d'hypothèses pouvant être posées et des prédictions possibles :

Hypothèse : Les gens demeurant dans un pays au climat plus chaud, plus sec utilisent plus d'eau que les gens demeurant dans un climat plus froid, plus humide.
Prédiction : Les gens de Phoenix en Arizona aux États-unis consommeront plus d'eau que ceux demeurant à Québec.

Hypothèse : Les Canadiens consomment plus d'eau que les Européens.
Prédiction : La consommation d'eau moyenne des Canadiens est plus grande que la consommation d'eau moyenne des Européens.

Hypothèse : La consommation d'eau dépend de la situation géographique.
Prédiction : Les gens demeurant au nord de l'équateur consomment plus d'eau que ceux demeurant au sud.

Hypothèse : Les gens demeurant près des océans (rivières, lacs) consomment moins d'eau que ceux demeurant loin d'un point d'accès d'eau.
Prédiction : Les gens demeurant à l'Île-du-Prince-Édouard consomme moins d'eau que les gens de la Saskatchewan.


 


Dernière modification : 28.02.04, 10:24:53