FCC 15-16, Classe inversée

Le mercredi 1er juin 2016.
Par : Pierre Lachance

Pourquoi/But

Le concept de classe (ou pédagogie) inversée relativement est populaire dans le milieu. Le RÉCIT MST veut mettre sa couleur afin d’aider les enseignants de mathématique, de science et technologie à l’appliquer.

Formation

Un exemple de formation

Notre plan de journée est en 3 phases :

  1. Discussion/présentation du concept de classe/pédagogie inversée
  2. Présentation de ressources/objets numériques en MST (plus que la vidéo)
  3. Mains sur les touches pour sélectionner/remixer/construire des objets numériques.

Présentation

La présentation ci-dessous est utilisée pour la phase 1 et 2 de la formation.

Vision

Équilibre pédagogique : Aucune approche ne règle tous les problèmes ou n’aide tous les élèves. De plus, il n’y a aucune obligation de tout inverser tout le temps.

3-O : Ne pas utiliser les TIC seulement dans la phase préparation (à visionner une vidéo). Pas les TIC pour les TIC, mais bien pour catalyser l’apprentissage en faisant « manipuler » des objets numériques l’élève.

Pas juste la vidéo : En MST nous avons plusieurs animations, figures dynamiques, simulations, logiciels... qui « contiennent » des savoirs. Manipuler ces objets peut être plus « payant » que de visionner une vidéo. L’important ici est de varier.

Clients : Les enseignants qui « embarquent » dans une telle approche (veulent rendre davantage actifs leurs élèves) sont plus ouverts à faire travailler/apprendre leurs élèves en manipulant un objet numérique. Profitons-en !

Avoir son coin Web : Pour inverser sa classe/pédagogie, l’enseignant doit avoir un lieu où il dépose ses ressources/consignes... afin de pouvoir les communiquer à ses élèves. Ici plusieurs outils peuvent être utilisés.

Enseignants « remixeurs » et « créateurs » : Nous voulons aider les enseignants à trouver des objets numériques déjà construits et leur donner des trucs pour les « remixer » (le mettre à leur main). De plus, des outils de créations d’objets en MST sont également présentés.

Notre choix d’outils de base : Suite GeoGebra, Site Web de classe, Images actives/Thinglink, Suite Google, enregistreur de bureau, caméra (pour la « face » de l’enseignant).

Documents

Nous n’avons pas ici réinventé la roue. On trouve plusieurs présentations, vidéos, documents qui expliquent le concept de classe/pédagogie inversée.

Un petit tableau pour expliquer pourquoi nous trouvons l’approche intéressante.

JPEG - 55.1 ko

Un schéma pour expliquer l’importance de cibler ses outils/ressources (pour ne pas se perdre dans le vaste monde des TIC.

PNG - 41.1 ko
Quelques outils

Un schéma pour présenter l’importance de la planification.

PNG - 28.4 ko
Démarche

Un exemple de feuille ViReQ+ (Visionner, Résumer, Questionner) à imprimer. Cette feuille a pour but de donner des intentions de visionnement (et/ou de manipulation).

Un autre exemple de feuille ViReQ+ utilisant GeoGebraTube (incluant ici des questions et une figure dynamique).

La feuille ViReQ+ en format Google Formulaire facilite le traitement des traces des élèves.

Traces des travaux FCC 2015-2016.

imprimeVersion imprimable qrcode

info portfolio

Démarche Quelques outils