Colloque Montérégie, 23 octobre 2009

Le jeudi 22 octobre 2009.
Par : Pierre Lachance , Pierre Couillard

Le Service national du RÉCIT MST offre trois ateliers lors du colloque pédagogique de la région de la Montérégie.

SAÉ en mathématique et pistes TIC

Présentation de SAÉ en mathématique, construites lors de formations par l’équipe de mathématique au MELS, publiées avec des suggestions de pistes pour intégrer les TIC dans l’apprentissage des élèves. Les SAÉ sont publiées sous une licence qui permet de les utiliser/modifier/republier sous certaines conditions (nommer les auteurs et garder la même licence lors de la republication).


Des outils libres pour les TIC en mathématique

Plusieurs outils libres pour les TIC en mathématiques sont disponibles. Lors de cet atelier, les participants pourront travailler sur certains logiciels phares qui sont utilisés un peu partout au Québec. Les participants pourront travailler avec :

  • GeoGebra est un logiciel libre combinant la géométrie dynamique et l’algèbre.
  • JMath3D est un applet Java gratuit de visualisation et de manipulation en perspective d’objets mathématiques.
  • Geometria, pour la géométrie des solides
  • Geonext, logiciel de géométrie dynamique
  • CarMetal, logiciel de géométrie dynamique.
  • Autres outils TIC en mathématique
  • Formation AQUOPS 2009

Ils peuvent très bien être utilisés par des enseignants comme support visuel ou par des élèves afin d’explorer des concepts mathématiques liés à l’algèbre et à la géométrie. Les objectifs de cet atelier pratique sont : présenter, explorer et manipuler. De plus, les participants pourront publier leurs productions sur WikiniMST. Cet atelier s’adresse à tous les enseignants de mathématiques, débutants ou experts, soucieux d’intégrer les TIC dans un cadre stimulant pour les élèves.

Liens :


Scratch

Scratch est un nouvel environnement de programmation visuelle et multimédia basé sur Squeak destiné à la réalisation et à la diffusion de séquences animées sonorisées ou non, et plus généralement à l’apprentissage de la programmation. L’intégration de Scratch peut se faire rapidement au premier cycle du primaire permettant ainsi aux élèves de développer rapidement l’apprentissage de la programmation. L’atelier se déroulera mains sur les touches. En plus de l’apprentissage du logiciel, nous aborderons le développement de compétences rendu possible avec cet environnement destiné aux enfants.

Liens :

imprimeVersion imprimable qrcode