TBI et la stratégie des 3-O

Le jeudi 17 mai 2012.
Par : Pierre Lachance , Pierre Couillard

3-O : TablO - BurO - CervO

La stratégie des 3-O est un outil pédagogique d’intégration des technologies numériques interactives (TNI ou TBI) en classe, tant pour les enseignants que pour les formateurs/accompagnateurs à ces technologies. Son but est d’aider à situer cet outil dans la pédagogie (coffre à outils pédagogiques) de l’enseignant(e).

Référence de l’étude anglaise sur les TBI en mathématique : At the board, on the desk, in the head.

Pourquoi les 3-O ? Quelques éléments de réponse ici et dans le fichier ci-dessous.

HTML - 764 ko
Pourquoi les 3-O (HTML5)

Vidéos à propos des 3-O

Nous avons publié quelques vidéos [1] au sujet de la stratégie des 3-O dans le but d’aider à mieux la comprendre et d’expliquer en quoi le service national du RÉCIT MST peut être utile dans votre milieu. Bon visionnement !

3-O : trois lieux/espaces pédagogiques complémentaires

Installer un tableau numérique (ou autres technologies interactives) dans sa classe crée un « lieu » physique [2] où il est possible de faire de la pédagogie (exécuter un travail [3]).

Note : S’il y a « travail » d’exécuté (qui peut être du recyclage [4]) , la sortie est différente de l’entrée lorsque passée dans les 3-O (boîte = activité, situation d’apprentissage...).

On peut comparer ce lieu/espace au coin lecture dans une classe primaire ou aux postes laboratoires dans une classe de science et technologie.

Le bureau et le cerveau (l’élève) complètent les 3-O. L’intention pédagogique de la situation d’apprentissage (ou de l’activité) est le coeur de ces trois lieux/espaces. Elle permet de s’assurer qu’un travail s’exécutera dans les 3-O et pas seulement au tableau par exemple (ce qui diminuerait l’efficience de l’activité pédagogique).

Que se passe-t-il au cerveau lors d’une activité (une situation d’apprentissage) ?

Nous utilisons, entre autres, la taxonomie révisée de Bloom [5] ainsi que la métacognition [6] pour expliciter le « travail exécuté au cerveau ». Afin d’augmenter la qualité pédagogique du travail exécuté par l’élève, les trois processus cognitifs [7] suivants sont notre cible : analyser, évaluer, créer. De plus, les compétences (et composantes) offrent d’autres éléments de réponses à cette question.

Manipulation pédagogique d’objets numériques

L’intégration des TIC ajoute, aux objets déjà présents en classe (rapporteur d’angle, règle, compas, livres...), des objets numériques (images, graphiques, logiciels, vidéos, simulations, etc) qui permettent de dynamiser et de différencier sa pédagogie, de mettre l’élève en action sur son bureau (ordinateur, tablette), d’agir en catalyseurs d’apprentissages, etc.

La manipulation pédagogique de ces objets numériques dans les 3-O est une stratégie au potentiel intéressant, tant pour l’enseignant que pour l’élève qui voit sa quantité/qualité de « travail » augmenter (davantage au centre de ses apprentissages, exploitation du lieu cervO avec des processus cognitifs de haut niveau).

Dans le but de varier cette manipulation pédagogique d’objets numériques, voici notre proposition de classement :

Voir notre liste d’objets numériques en MST

Présentation

La présentation ci-dessous a pour but d’expliciter les lieux que sont les 3-O. Elle peut servir à démarrer une discussion sur l’intégration pédagogique du tableau numérique en classe ou encore de saisir l’intérêt des objets numériques pour le domaine MST.

La présentation format Web

La même présentation en format Prezi.

La présentation en format Prezi

Des synthèses

Voici deux synthèses (l’une sous forme de schéma, l’autre en tableau [8]) qui peuvent aider à expliquer les 3-O.

Note : le tableau ci-dessous peut être utilisé pour expliciter les 3-O dans une tâche/activité (compléter les cases du tableau selon la tâche demandée). Voir des exemples en version Web, version LibreOffice ou version Excel. Suggestion : ne pas s’attaquer à un tel exercice avec une situation complexe, ce qui rendrait le tableau très chargé et n’aiderait en rien à l’atteinte du but : intégrer le TNI/TBI dans le coffre à outils de l’enseignant.

Présentation expliquant le tableau

Tableau complet pour impression

Flash - 505.5 ko
Tableau synthèse (image active)
HTML - 903.6 ko
Tableau synthèse (HTML5)

Interactions entre les 3-O

François Guité propose ce schéma pour expliciter quelques interactions entre les différents espaces. Une présentation plus complète (de l’équipe École 2.0) est à venir.

Formation et accompagnement

Former à l’intégration du tableau numérique en classe exige un minimum de planification, car les éléments à tenir compte sont nombreux (habiletés de base à l’ordinateur, TIC disciplinaires, approches pédagogiques, droits d’auteur...).

Liens vers la documentation

La présentation le survole, les liens ci-dessous creusent un peu plus le concept des 3-O et des objets numériques.

Inspiration

Tableau numérique (TBI) :

La mobilité :

Lecture ++ :

[1Nos vidéos sont disponibles en version pour les appareils mobiles.

[2Le canon et la toile n’ont pas réussi à créer ce lieu « informatique » dans la classe.

[3Travail selon Antidote : « Activité productrice ou créatrice nécessaire à l’accomplissement d’une tâche ; ensemble des activités que l’on exerce en vue d’en arriver à un résultat. »

[4Recyclage : cette notion fait référence à la possibilité de remanier du contenu, des savoirs, pour les présenter différemment. On peut même créer de nouveau contenu, par exemple des données sur la pousse de plantes dans la classe, des images, ou encore des entrevues de citoyens sur un sujet d’actualité.

[5Bloom : nous utilisons sa taxonomie pour tenter d’évaluer la « portée » d’une tâche au niveau de la complexité du travail des élèves. Nous avons pour cibles des processus comme l’analyse, l’évaluation et la création (avec les TIC).

[6Les TIC peuvent être catalyseurs lors du processus métacognitif grâce aux traces laissées par des outils (ex. : historique de ePad.RECIT.org), par l’effet-miroir permis par d’autres (ex. : enregistrement audio d’une lecture ou encore les conseils d’un correcteur orthographique), ainsi qu’aux outils permettant un questionnement des élèves (ex. : blogue, sondage, etc).

[7Pour des exemples de verbes et de TIC reliés aux divers processus, voir cette page.

[8Le tableau est en pointillé, car les zones ne sont pas étanches.

[9La vidéo « Mathématique sans mot » illustre bien la manipulation pédagogique d’objets numériques. L’élève peut nous surprendre lorsqu’il est placé dans un monde différent que le « livre » ou « cahier » classique. Nous pensons ici à Scratch par exemple.

imprimeVersion imprimable commentaireLaisser un commentaire qrcode

info portfolio

Synthèse en tableau Le « travail » Stratégie pour une formation introduction au TNI 3-O interactions

Documents liés

Exemples 3-O (version LibreOffice)
OpenDocument Spreadsheet - 7.6 ko qrcode
Exemples 3-O (version MS Excel)
Excel - 65.5 ko qrcode
Pourquoi les 3-O (HTML5)
HTML - 764 ko qrcode
Tableau synthèse (image active)
Flash - 505.5 ko qrcode
Version hors ligne de la présentation Prezi
Zip - 55.3 Mo qrcode